Accueil > Lieux > Église Saint-Martin aux Champs

Église Saint-Martin aux Champs

Abbé Jean-Christophe Meyer

Patrimoine

Epoques : XIIIe

Classement : Classé au titre des Monuments Historiques

+ Développer

Style architectural : gothique, avant-nef romane et clocher néogothique.
Date d'édification : XIIIe siècle, clocher de 1887.

L'église Saint-Martin est mentionnée pour la première fois vers 850. Ce premier édifice a été érigé en remployant partiellement le rempart romain du IIIe siècle, dont on peut encore apercevoir les assises. De part et d'autre du portail d'entrée de l'église actuelle, des moellons de pierre blanche témoignent de cet édifice primitif.

L'église est reconstruite dans les premières décennies du XIIIe siècle. L'avant-nef (ou narthex) est érigée vers 1210-1220 dans le style roman. Il s'agit de l'une des dernières manifestations du style roman avant l'adoption du gothique. Le reste de l'église, construit dans les décennies suivantes, est de style gothique. La nef, réalisée vers 1220-1230, est l'un des rares témoignages en Lorraine du gothique primitif. En raison des caractéristiques de ce style, qui tend à élever les bâtiments vers le ciel, la nef est plus haute que l'avant-nef. Le chœur et le transept ont été construits au début du XVIe siècle, dans le style du gothique flamboyant.
L'église Saint-Martin subit d'autres transformations au cours de son histoire, notamment au XIXe siècle. Tout d'abord, le bas-côté droit et le bras sud du transept sont amputés en 1817 pour percer la rue Lasalle. Une partie du transept et du chœur sont repris en 1878. Enfin, en 1887, l'architecte allemand Conrad Wahn réalise un nouveau clocher, de style néogothique. Le précédent avait été démoli en 1565, lors de la construction de la citadelle. Ce nouveau clocher est très décoré, il comporte notamment quatre statues d'angles représentant les Évangélistes, des fenêtres géminées ainsi qu'une balustrade.

À l'intérieur, les vitraux témoignent eux aussi des différentes périodes d'aménagement de l'édifice. Les baies du transept datent pour la plupart des XIVe, XVe et XVIe siècles. On peut notamment y observer, dans le bras nord, une Passion du Christ du milieu du XVe siècle. Dans le chœur, des verrières de Laurent Charles Maréchal et de Charles François Champigneulles, réalisés entre 1878 et 1881, sont consacrés à la vie de saint Martin. Mais l'église renferme également d'autres richesses. Le visiteur situé sous la croisée du transept ne manquera pas de lever les yeux afin d'apercevoir une somptueuse voûte en étoiles. L'édifice renferme également une sculpture gothique du XIVe siècle, située dans une niche du bras nord du transept. Elle représente la Nativité, lorsque la Vierge allaite l'Enfant Jésus. Dans ce côté de l'église, on peut enfin observer des écus polychromes aux armes des familles Baudoche et Le Gronnais (devenue de Gournay), grandes familles bourgeoises de Metz.

Enfin, l'église a conservé l'enclos de son cimetière, qui abrite aujourd'hui un jardin. Il permet d'avoir une belle vue sur l'extérieur de l'église Saint-Martin et de mieux en observer l'architecture.

Horaires

Permanence, secrétariat : du lundi au vendredi de 14h30 à 17h

Confessions, rencontre d'un prêtre : mercredi de 17h30 à 18h

Type de lieu

Culte catholique
Lieu de culte
Monument historique
Patrimoine

Coordonnées

25 rue des Huiliers 57000 Metz

Position

Metz - Metz Centre | Y Aller !